Skip to main content

Violence faite aux femmes

La violence à l'égard des femmes et des filles se produit dans tous les milieux et présente de nombreux visages.

Qu'il s'agisse de violence physique ou psychologique, de violence domestique dans le couple marié ou non, d'agressions sexuelles et de viols, de harcèlement, de cyberviolence ou de traque, de traite des êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle, de mariage forcé ou de mutilations génitales - en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, les femmes qui demandent de l'aide bénéficient d'une protection spéciale et de conseils face à toute forme de violence. Les victimes, leurs proches, leurs connaissances et les spécialistes reçoivent gratuitement, et sur demande de manière anonyme, des informations sur la protection des victimes et les poursuites pénales, ainsi que les coordonnées des institutions et des lieux d'accueil qui peuvent les aider. 

Gewalt gegen Frauen

Lieux d'accueil pour les femmes en détresse
Grâce au réseau d'aide aux femmes de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, les femmes victimes de violence peuvent demander une protection ou obtenir des conseils et de l'aide dans de nombreuses institutions financées par l'État :

  • 64 refuges pour femmes accueillent les femmes et leurs enfants, dispensent des conseils professionnels et un soutien pour une vie plus autonome.bensgestaltung.
  • 61 centres info-conseil généraux pour les femmes apportent un soutien par le biais de conseils psychosociaux individuels ou collectifs dans des situations de problèmes et de conflits, en particulier après avoir subi des violences.
  • 52 centres info-conseil spécialisés dans la violence sexuelle offrent aux femmes et aux filles victimes de violences sexuelles une intervention d'urgence, des conseils psychologiques et un accompagnement pour se rendre chez un médecin, à la police et aux tribunaux.
  • 8 centres info-conseil spécialisés dans l'aide aux victimes de traite des êtres humains prennent en charge les victimes et leur fournissent également un hébergement sûr si elles sont prêtes à témoigner contre les trafiquants.
  • 2 centres info-conseil spécialisés dans le mariage forcé fournissent des conseils aux victimes et à leurs personnes de confiance de manière anonyme et dans plusieurs langues. Les travailleurs sociaux professionnellement confrontés à cette problématique peuvent également s'adresser à ces centres info-conseil.
  • Une unité spéciale active au niveau du Land dans la prévention de la violence et la protection contre la violence des filles et des jeunes femmes handicapées/malades chroniques „Mädchen – sicher – inklusiv“ (Les filles en sécurité et pas laissées de côté) initiée par le foyer pour filles de Bielefeld offre des conseils en ligne et soutient les filles et les jeunes femmes victimes de violence, entre autres en proposant des conseils adaptés à leurs besoins et en les orientant vers des services de soutien et d'assistance spécifiques.

Trouver rapidement de l'aide

Sur ce portail de protection des victimes, vous pourrez trouver immédiatement des refuges pour femmes et des centres info-conseil dans votre région.

Des informations détaillées sur les thèmes de la protection & de l'aide aux femmes et sur les nombreuses offres d'aide aux victimes figurent sur le site du ministère de l'intérieur, des Affaires communales, de la Construction et de l'Égalité du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie :

L'initiative « Stärker als Gewalt » (Plus fort que la violence) du ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse fournit des informations sur les diverses formes de violence et appelle à agir contre la violence et à aider les personnes concernées.