Skip to main content

Extrémisme politique

Les groupes, organisations et partis extrémistes constituent une menace pour la société démocratique car ils sont dirigés contre l'ordre fondamental démocratique libre. 

Les extrémistes prétendent généralement que leur idéologie est la vérité absolue. Ils ne pensent qu'en termes de catégories amis-ennemies, fait typique des idéologies extrémistes, avec une forte tendance à croire aux théories de conspiration, aux raccourcis populistes simplifiant des questions complexes et adhèrent très fortement à leurs propres convictions. 

Leurs actions criminelles violentes à motivation politique sont dirigées contre des personnes qu'ils attaquent par exemple en raison de leur attitude, religion, nationalité, couleur de peau, idéologie, orientation sexuelle ou autres. 

Il relève des fondements d'une société pluraliste et des tâches centrales de l'État de protéger et de défendre la liberté de chaque individu contre l'extrémisme sous toutes ses formes, qu'il soit de gauche ou de droite, antisémite ou islamiste. C'est pourquoi le Parlement allemand a décidé, dans sa dernière Loi de finances, de débloquer des fonds pour aider d'urgence les victimes d'attaques extrémistes. Cette aide, spontanément proposée et adoptée et à laquelle ne correspond aucun droit légal, s'entend comme un acte de solidarité de l'État et de ses citoyens avec les victimes. Dans le même temps, il envoie un signal clair de condamnation de ces attaques. 

Trouver rapidement de l'aide

Les personnes concernées et les membres de la famille des personnes susceptibles de se radicaliser, ainsi que les professionnels tels que les enseignants, trouveront sur les pages Internet suivantes des informations sur les différents courants extrémistes, l'offre en conseil et les programmes de prévention :